Efficacité, bénéfices et risques ¹

Efficacité sur la perte de poids

Une étude internationale menée sur 10 ans a démontré que les traitements chirurgicaux permettent une perte de poids significative et durable alors qu’un suivi médical conventionnel est souvent inefficace.

Bénéfices

En plus d’être efficace sur la perte de poids, la chirurgie de l’obésité permet de contrôler ou d’améliorer certaines comorbidités, d’améliorer la qualité de vie et de diminuer la mortalité liée à l’obésité.

La chirurgie permet notamment de diminuer le risque cardiovasculaire.

Remarque : La chirurgie ne permet pas, à elle seule, de perdre du poids et de le stabiliser dans le temps. Elle n’est efficace qu’à condition de modifier ses habitudes alimentaires, d’augmenter son activité physique et d’être suivi médicalement à vie.

 

Précautions

La chirurgie ne permet pas, à elle seule, de perdre du poids et de le stabiliser dans le temps. Elle n’est efficace qu’à condition de modifier ses habitudes alimentaires, d’augmenter son activité physique et d’être suivi médicalement à vie.

 

Risques

La mortalité liée à la chirurgie de l’obésité n’est pas nulle.: elle dépend au niveau de l’obésité et de l’importance de l’intervention pratiquée mais reste exceptionnelle (inférieure à 1 %).

L’intervention chirurgicale peut entraîner des complications et des difficultés au quotidien, même longtemps après l’intervention :

  • Des problèmes liés au montage chirurgical (par exemple : glissement d’un anneau ou fuite au niveau d’une suture). Ceux-ci peuvent toutefois être corrigés.
  • Des carences nutritionnelles. La prise de suppléments en vitamines, minéraux et oligoéléments ainsi qu’une alimentation variée permettent de prévenir leur apparition.
  • Des difficultés liées à la modification de l’image du corps et des relations avec les autres. Vous pouvez bénéficier d’une aide psychologique pour surmonter ces difficultés.

L’intervention est réalisée sous anesthésie générale, la plupart du temps par coelioscopie. Dans certains cas, au cours de l’intervention, pour des raisons de sécurité, il est parfois nécessaire d’ouvrir l’abdomen (laparotomie).

La durée de l’hospitalisation varie de 1 à 5 jours en fonction du type d’intervention et de l’état général de la personne. Elle peut être prolongée si des complications surviennent après l’intervention. Dans ce cas, votre chirurgien peut décider de vous réopérer en urgence.

Il faut prévoir environ 2 semaines d’arrêt de travail après la sortie de l’hôpital.

Comme toute intervention sur l’abdomen, les suites opératoires peuvent être douloureuses. Des médicaments contre la douleur vous sont donnés par principe.